BRUNCHEZ A TOULOUSE !

Publié le

On vous raconte

Il n’y a pas de doute, la fraîcheur a pris ses quartiers dans notre belle ville rose. L’arrivée de l’automne permet de renouer avec des plaisirs interdits pendant la saison estivale. Au revoir salades légères et glaces rafraîchissantes, bonjour douceurs sucrées et délices bien chauffés !


Mais qu’est-ce que bruncher au fait ?

Il est l’heure de succomber à la tentation et de remettre la nourriture au centre de nos préoccupations. Comment ? En adoptant un autre type de repas : le brunch. Venu des Etats-Unis, le brunch a débarqué en France au début des années 80. Il réjouit aujourd’hui tant les gourmands que les gourmets. Imaginez un repas qui commence en fin de matinée pour se terminer en milieu d’après-midi et qui mêle viennoiseries, tartines, café ou thé, œufs brouillés, tartes salées et bien d’autres gourmandises… Ajoutez à cela une ambiance conviviale et votre week-end qui s’annonçait fade et maussade se révèle être savoureux et chaleureux. Cerise sur le gâteau, à Toulouse, vous pouvez bruncher aux quatre coins de la ville !

Bapz

Chez le très réputé salon de thé Bapz (13 rue de la Bourse), le mois d’octobre marque le début de la saison du brunch. Ainsi, tous les dimanches jusqu’au mois de mars, vous pourrez vous délecter d’un cocktail de fruits frais, d’un cheese scone (petit pain au fromage), de deux œufs brouillés, de baked beans (ces fameux haricots blancs à la tomate), d’un sandwich et d’une boisson chaude. Ce plaisir dominical vous coûtera 18,5€ et réjouira vos papilles. Si vous êtes plutôt dimanche en famille à la maison, ne soyez pas jaloux : pour 17,5€ et quelques ajustements dans le menu, vous pouvez bruncher chez Bapz toute l’année du mardi au samedi !

67180_470722699627988_339131874_n

La Fiancée

Ceux qui espèrent surprendre leur palais ne seront pas déçus par La Fiancée (54 rue Peyrolières). Ce salon de thé réinvente le brunch tous les weekends. C’est sur les réseaux sociaux que La Fiancée communique les mets qui seront au menu du brunch le weekend suivant. Dernièrement, le salon de thé a concocté une panna cotta à la mangue, des œufs mollets accompagnés de sauce Caesar et bacon ou un burger composé de jambon au torchon, de brie et d’huile de truffe. Le reste ne change pas : c’est 16,5€ tous les samedis et dimanches et c’est si bon qu’il est indispensable de réserver.

fiancee

Dip’s Tea

Chez Dip’s Tea (28 rue Pharaon), le brunch, c’est sacré ! Viennoiserie, pain maison accompagné de beurre et de confiture, oeufs brouillés, tarte salée, pâtisserie maison, orange pressée et boisson chaude seront au rendez-vous (le tout pour 19€). Amateurs de thé et d’exotisme, vous serez comblés par la carte rassemblant plus de 80 références. Si vous avez l’eau à la bouche mais que vous êtes trop occupés le samedi, le salon vous accueille également le dimanche ! Et si vous n’avez plus faim vous pouvez même emporter votre tarte sucrée chez vous !

dipstea-brunchez

Les fils à Maman

Nostalgique du temps où vos parents vous préparaient de bons repas le weekend ? Retombez en enfance le temps d’un repas grâce au brunch des Fils à Maman (1 rue Pharaon) ! Tous les dimanches, de midi à 16h, venez vous régaler de boissons chaudes, de mini-viennoiseries et autres gourmandises. Les clous du spectacle ? Le plat de résistance à choisir selon vos envies et les desserts qui vous feront définitivement revenir à vos 7 ans !

fils-maman-brunchez

3, 2, 1, brunchez !

2 commentaires

  1. Le Petit Tou Publié le

    Nous n’avons pas eu l’occasion de tester le brunch de l’Autre salon de thé d’où son absence de l’article mais nous irons sans faute ! Quant au brunch proposé chez Bapz, nous ne sommes pas restés sur notre faim quand nous y sommes allés. Il en faut pour tous les goûts 🙂

  2. Toulousaint Publié le

    L’autre salon de thé : meilleur rapport qualité prix que chez Baptz. Leur menu est une arnaque ambulante pour anorexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *