Le confinement du Petit Tou

Publié le

Le confinement du Petit Tou

On vous raconte

Lundi 16 mars, l’annonce du confinement est tombée comme un couperet. Adieu les verres en terrasse, les réunions familiales et même les longues heures au bureau (qui aurait cru qu’on les regretterait un jour). Et depuis déjà 2 semaines, notre nouveau terrain de jeu se limite à notre chez-soi. Comme vous, nous avons eu le temps d’explorer l’ennui et ses prétendues vertus, mais également se risquer aux activités que proposaient les nombreuses TO DO LIST spéciales confinement. Alors vient le moment où nous commençons réellement à errer sans but… puis nous nous sommes finalement repris en main ! Mettons à profit ce moment inattendu pour explorer encore plus d’activités

 

Voici nos recommandations :

 

 

1- Objectif : esprit sain dans un corps sain à la fin du confinement.

Autrement dit, on cuisine équilibré et on respecte enfin (mieux vaut tard que jamais) la fameuse règle des 5 fruits et légumes par jour. Mais comment s’y prendre lorsque faire son marché relève désormais de la mission impossible ? On opte pour la livraison de produits frais et locaux par Fraichy et ainsi on soutient également une jeune entreprise pleine de bon sens !

 

 

 

2- Qui dit corps sain dit également reprise du sport.

Plus aucune excuse n’est valable alors sortez votre tapis et chaussez vos baskets. Instagram regorge de séances de sport en tout genre à reproduire chez soi. On vous suggère par exemple d’aller suivre Béata, alias @the_bliss_yogi, une prof de yoga hors-pair qui enseigne cette pratique dans différents établissements tels que le studio de Yoga Malabar Princess ou encore Peacock. Le body goal de l’été 2020 est à portée de main !

 

 

3- Tous aux fourneaux !

Il est grand temps de développer ses compétences culinaires. Stop aux pâtes au ketchup (j’entends d’ici des grondements dans les rangs du Petit Tou), bonjour les repas variés ! Pour ce faire, on consulte les alléchants (et surtout toulousains) blogs « Gourmandise sans frontière», « Rock my Casbah », « Blondie Lili », « Un grain de folie » et tant d’autres …

 

 

4- On prend soin de soi !

La Maison Berthe Guilhem et ses cosmétiques écologiques au lait de chèvre, Graine de Pastel et ses produits révolutionnaires à base de Pastel ou encore Sanoléo et sa dermo cosmétique naturelle continuent de livrer leurs petits produits jusqu’à votre domicile pendant cette période de confinement. Voilà une douce occasion de se dorloter de la tête aux pieds.

 

 

5- On s’autorise aussi quelques petits plaisirs coupables !

Le soleil revient, les bourgeons fleurissent et doucement le printemps s’installe. Outre le grand ménage qui s’impose, on range pulls et mailles pour ressortir sa collection de robes et chemisiers. Et si besoin de la renouveler, on fait un tour sur les e-shop de La Fille de Margaret ou Bobine pour s’offrir de jolies et légères pièces estivales.

 

 

6- C’est aussi le moment idéal pour faire un grand tri dans ses photos.

Vous aurez enfin le temps de supprimer cette flopée de selfies prise en août 2015 à 3h du matin. Mais c’est aussi l’occasion de réunir tous vos beaux souvenirs au sein d’albums que vous pourrez distribuer à toute votre famille (après le confinement évidement). Le scrapbooking deviendra votre nouvelle passion.

 

 

 

7- On découvre de nouveaux passe-temps tel que le tricotage ou la broderie.

Il vous manque laine et aiguilles ? Pas d’inquiétude la mercerie Arrow Workshop propose en ligne les produits manquants qu’elle vous livrera ensuite rapidement. D’ailleurs un conseil : comme vous ne pouvez plus voir mamie (encore une fois on respecte les consignes), on vous propose un petit cours de tricot grâce à Skype. Ainsi, on prend des nouvelles de ses anciens tout en se divertissant.

 

 

8- Faites parler l’artiste qui est en vous !

Cela est possible en téléchargeant les coloriages arty d’Inès Longevial ou poétiques de Pepinpaper. Apaisante, cette activité vous fera faire un bon salvateur en enfance en cette période où les adultes s’inquiètent beaucoup. Vous pourrez ensuite encadrer fièrement vos œuvres !

 

 

9- On sociabilise en se convertissant à l’e-apéro.

Donnez rendez-vous à vos potes en début de soirée, servez-vous un grand verre de vin (on en a bien besoin en ce moment) et grâce à Facetime, vous vous croirez un vendredi soir place Saint Georges. On peut aussi télécharger l’application Houseparty, conçue spécialement pour l’occasion !

 

 

10- On monte un orchestre.

Vous avez un frère, un colocataire, un animal de compagnie ? Faites un petit tour dans la cuisine et montez un orchestre. Une casserole, une passoire, deux couvercles, une cuillère en bois et voilà que Tugan Sokhiev tout droit sorti de la Halle aux Grains s’invite dans votre salon. Répétez bien pour offrir un concert digne de ce nom le soir à votre balcon, de quoi redonner un peu de baume au cœur aux habitants de la rue.

 

 

11- Et finalement, parce qu’il faut préparer l’après, on lit Le Petit Tou de A à Z, de long en large, à l’endroit puis à l’envers pour préparer ses prochaines sorties. Et on profite de la 11ème édition avant de découvrir la 12ème, qui vous ne tarderez plus à découvrir…

 

N’hésitez pas à partager avec nous d’autres activités aussi loufoques que drôles ou studieuses.

 

Restez chez vous et soyez patients.

Nous avons hâte de vous revoir.

Prenez bien soin de vous.

 

 

Le pôle rédac

Et vous, quel est votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *