ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

Publié le

ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

On vous raconte

Comme chaque lundi, voici notre sélection d’évènements et sorties à Toulouse pour la semaine à venir 🙂

Deux employés lambdas, plutôt modèles et collègues depuis des années, partagent le même bureau et la même ambition : plaire au directeur.

L’une, célibataire en quête de son apollon, cache sa solitude. L’autre, père de famille respectable et responsable, dissimule sa détresse. Astreints, au quotidien, à des tâches banales et mécaniques, ils entrent en conflit pour un simple morceau de gomme. Cette querelle absurde dégénère au point de devenir un affrontement implacable. Comédie féroce, « Burlingue » nous montre la face peu glorieuse de la nature humaine.

 

À partir de trois œuvres essentielles du compositeur italien, les éléments et Ars Nova proposent de visiter la musique vocale de Luciano Berio sous l’angle poétique, si ce n’est théâtral.

 

Cries of London se présentent comme un madrigal des temps modernes, composé à partir de cris de marchands du vieux Londres. Composée pour voix et sept instruments, Folk Songs révèle la capacité de Berio à convoquer le genre populaire dans toute sa singularité et sa richesse sémantique.

 

Enfin, Laborintus II – composé en 1965 à l’occasion du 700e anniversaire de la naissance de Dante – fait état de toute la richesse stylistique de Berio. Les thèmes dantesques de la mort, du désespoir, de la mémoire, jalonnent un parcours fait d’entités autonomes et structurelles. Une œuvre totale, que l’on peut approcher, selon les termes du compositeur, « comme une histoire, une allégorie, un documentaire, une danse ».

 

Après Prométhée poème électrique, le Théâtre du Menteur présente Je suis contre la mort (version de poche), un oratorio sur la force de vie et tout ce que nous tentons pour nous opposer à la crise et aux appels à la résignation. Soulevé par une musique électro-inventive et un verbe impulsif, Julien Defaye et François Chaffin mélangent les énergies du théâtre et du concert, faisant écho à nos désirs, à tout ce que nous offre le vivant… Allez, il faut que ça flambe !

 

Bonne semaine 🙂

 

Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *