ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

Publié le

ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

On vous raconte

Cette semaine, on continue de fuir le froid en se réfugiant dans une salle de cinéma ou au théâtre ! Au programme : une semaine chargée en cultures, rencontres avec l’autre et découvertes. Bonne semaine à tous !

 

L’UNESCO a déclaré le 11 février comme la journée internationale des femmes et des filles de science. Cet événement est relayé dans la région toulousaine par l’association Les Chemins Buissonniers, du 4 au 14 février 2019, à travers multiples ateliers, conférences, spectacles et rencontres au centre culturel des Mazades. L’édition de cette année porte sur les femmes scientifiques du Sud, et plus particulièrement celles des pays d’Afrique. Il s’agit d’en apprendre davantage sur le destin de ces femmes intellectuelles qui mériteraient d’être encouragées pour leurs travaux scientifiques. Voilà également l’occasion de soutenir une cause féministe qui s’inscrit totalement dans l’ère du temps car moins de 30% des scientifiques dans le monde sont des femmes.

 

 

Trêve de Marivaudage ! Vous êtes attendus au théâtre pour « Le Triomphe de l’Amour » de Marivaux. Léonine, princesse de Sparte, se travestit pour séduire le philosophe Hémocrate mais également sa sœur Léontine. Une intrigue digne du 18e avec quelques rebondissements inattendus. Si cette pièce avait choqué le public de l’époque, elle est aujourd’hui considérée comme audacieuse dans sa manière de représenter une princesse et les fourberies qu’elle est prête à mettre en scène pour séduire. La scène finale vous réserve une surprise et met en avant toute la finesse de Marivaux. Direction le Théâtre de la Cité !

 

 

Amoureux de l’orient, du Japon et de sa culture, ceci est une annonce pour vous ! A l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, une programmation d’une trentaine de films japonais inédits et insolites se déroulera à la Cinémathèque de Toulouse du 4 au 7 février 2019. Au cœur de celle-ci, one retrouve une sélection rare et variée de films datant des années 1930 aux années 2000 avec entre autres Yakuza (films policier), Jidai-geki (films historiques) ou encore Pinku-eiga (films érotiques) pour les plus coquins… Il s’agit de la dernière semaine de projections et de rencontres débats autour des perles rares du Japon, alors on y va !

 

Bonne semaine !

Aya

Et vous, quel est votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *