ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

Publié le

ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

On vous raconte

Avec le retour du beau temps, plus d’excuse pour ne pas profiter de la vie toulousaine ! Vie toulousaine, et les petits commerces qui la font vivre, que l’on doit d’ailleurs préserver en ces temps économiques complexes.

Concert - Lomepal - Toulouse

 

Vendredi soir, un artiste des plus attendus débarque au Zénith de Toulouse : THE rappeur parisien à la coupe mi longue, au teint pâle, qui ne dit que La vérité… Lomepal bien sûr, le petit fils de Jeannine ! Cet artiste s’arme d’un flow mélancolique et de ressources inépuisables. Après avoir gratté à la volée quelques rimes et idées ayant besoin d’être extériorisées, il assemble ses pièces pourtant décousues mais qui, une fois unies, prennent tout leur sens. Météo-Toulouse annonce de fortes températures en fosse, très au-dessus des concerts de saison : avec 1000° dans la soirée, il a prévenu, ce sera difficile de le stopper !

 

blogueuse - Toulouse

 

Rue de la Bourse, cinq blogueuses toulousaines – emblématiques ou du moins en devenir – investiront les lieux d’une jolie friperie le temps d’un dimanche ! Autant d’accessoires, d’articles pour enfant et de vêtements pour femme y seront destinés à la vente. À l’heure où l’alarme sonne puissamment pour réveiller votre conscience écologique plongée dans un profond sommeil, quoi de mieux qu’un commerce qui propose de la consommation de seconde main ? N’importe qui que vous soyez – maman, femme d’affaire, amoureuse des félins, militante écologique ou même les quatre à la fois – une séance shopping, ça ne se refuse pas !

N’hésitez plus à aller jeter un coup d’œil à leur profil sur les réseaux sociaux car cela vous réconfortera dans le fait qu’il s’agit d’un évènement à ne pas louper !

  • INSTAGRAM: @bonjourlasmala, @rockmycasbah et @blondielilie
  • FACEBOOK : L’air du Temps

 

soutien - petit commerçant

 

En prévision de l’acte XV, les petits commerçants qui bordent les grandes artères commencent à se faire sérieusement du soucis… Après avoir essayé de vous alerter en affichant sur leur devanture des panneaux « À VENDRE », c’est à nous Toulousains que nous sommes, de leur témoigner notre soutien. Ne les laissons pas emprunter un tunnel si sombre et sinueux qui les conduiraient indéniablement vers une fermeture définitive. Ils contribuent largement à la richesse de notre ville rose tant aimée. Alors sous un soleil qui ravive la flamme du printemps, entrez chez un antiquaire du quartier Saint-Étienne, trouvez votre bonheur dans une boutique de vêtement aux alentours de la place Saint-Georges ou déjeunez en terrasse aux Carmes…

 

Bonne semaine,

Julia

Et vous, quel est votre avis ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *