ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

Publié le

ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE ?

On vous raconte

Le froid est là et Noël approche… Découvrez quoi faire en cette première semaine de décembre ❄️☃️

Cette pièce de théâtre dépeint l’épopée d’Ulysse lors de son voyage retour après la guerre de Troie décrite dans l’Iliade. Ce voyage dura une dizaine d’année du fait d’une malédiction infligée à Ulysse par le dieu grec Poséidon. Après Iliade, c’est avec la même équipe d’acteurs exceptionnels que Pauline Bayle termine son travail d’adaptation au théâtre de l’œuvre d’Homère en racontant avec talent le difficile retour d’Ulysse, héros tourmenté par les horreurs de la guerre et celles de son voyage.

 

Tarifs :

=> 22€ Plein tarif

=> 18 € Tarif carte Toulouse Culture

=> 12 € Tarif réduit (Demandeurs d’emploi et intermittents, titulaires de la carte d’invalidité)

=> 11 € Tarif jeune (moins de 26 ans)

 

La Poésie c’est le pied ! est une semaine consacrée à la poésie contemporaine dans ce qu’elle a de plus divers, en invitant à la fois des poètes et des comédiens qui animent ces vers. Durant 45 minutes, Catherine Vaniscotte s’empare du Trésor de la guerre d’Espagne et de La Boîte aux lettres du cimetière.
« Les personnages de ces nouvelles, souvent inspirées d’histoires vraies, racontent leur combat pour la liberté, la résistance contre l’oppression, l’exil et la fraternité. Ces écrits de Serge Pey, très intenses, étrangement drôles, parfois cruels ou tendres me touchent, me bousculent, me donnent envie de partager « à voix haute » ses pensées, ses interrogations, et cette volonté de vivre libre. Nous serons en duo avec Frédéric Cavallin, musicien, qui accompagnera les mots, leur donnera du relief et des paysages sonores. » Catherine Vaniscotte.

 

Durant 1h40 et comme chaque année, le Chœur du Capitole exprime sa volonté de mêler chants traditionnels de Noël et grandes œuvres du répertoire choral. Le Magnificat du compositeur allemand Jean-Sébastien Bach est mis à l’honneur cette année. Ecrite en latin le 25 décembre 1723 à Leipzig, cette œuvre relate l’humilité du Créateur et a depuis été utilisée pour fêter Pâques ou la Pentecôte. Outre ces considérations historiques, le mélange des genres musicaux est parfaitement harmonieux et met à l’honneur le chœur dans une célébration collective enthousiasmante.

 

Bonne semaine à tous ! 🙂

 

Adrien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *