OÙ (RE)DÉCLARER SA FLAMME À TOULOUSE ?

Publié le

On vous raconte


#1 – Les jardins du grand rond

De petits sentiers, de vastes espaces verts et un grand beau temps sont les conditions nécessaires (mais pas suffisantes pour les plus matheux d’entre nous) à une belle fête de l’amour… Prenez donc 5 minutes pour flâner main dans la main dans l’un des plus beaux parcs de Toulouse !

#2 – Les berges de la Daurade

En voilà un coin coquet où vous pourrez vous coller à votre concubine ! Les cours d’eau ont ceci de magique qu’ils suspendent le temps dans la mesure où ils en sont la métaphore selon le philosophe Hegel…

#3 – Le jardin japonais

Le Japon… Ses traditions, cette culture de la poésie et de la tendresse… En plein cœur du jardin de Compans, la quiétude et les plantes en font une valeur sûre du romantisme toulousain.

#4 – La prairie des filtres

Comme c’est bucolique ! Toute cette verdure me donne envie de fredonner du Cabrel et de lui préparer un bon pique-nique suivi d’une sieste crapuleuse… Malheureusement, ils annoncent de la pluie demain.

#5 – Le belvédère de l’île du jardin des plantes

Une scène idéale pour célébrer votre attirance partagée à la fraîche, le tout en plein centre-ville. De quoi éclabousser tous les passants qui seront alors obligés de contempler vos langoureux baisers.

#6 – Le toit du parking des carmes au coucher du soleil

Un peu de hauteur pour un sentiment à la pointe de l’amitié vertueuse pour les péripatéticiens et péripatéticiennes («comprendre ici les partisans de la doctrine d’Aristote», ceci était une intervention de la Brigade Anti Quiproquo), c’est de bon aloi. Ainsi, pour une vue imprenable sur la ville rose et révéler à votre douce votre côté grunge-fragile, vous savez où vous diriger.

#7 – La rue du canard

Vous avez tous un ami ou une ami(e) qui vous a déjà dit « on va rester en amoureux ce soir, plutôt demain… ». Force est de constater que le 14 février, cette réplique est permise… Alors canardons au bon moment, au bon endroit !

#8 – Place Roger Salengro

A deux pas de la rue d’Alsace Lorraine, la place Roger Salengro c’est un petit bout d’Italie en Occitanie… Il ne manque plus que votre vespa et on pourrait croire à un remake de Vacances Romaines même si votre Jules a un moins beau buste que Gregory Peck.

(#9 et #10)

On aurait également pu vous proposer d’autres adresses comme la Rue de la verge d’or (près du Boulevard d’Arcole) ou le Chemin de Lanusse (accessible via le Metro B – Station Trois cocus, ça ne s’invente pas).

Bonne saint-valentin à tous les amoureux !

Et vous, quel est votre avis ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *